Arrivé à Madagascar au mois d’Août dernier (2017) Johan Meyer, dirige le bureau d’Ambassade Royal de Norvège à Antananarivo, en tant que Conseiller d’Ambassade, succédant ainsi à Mme Janne Knutrud. Originaire de Kolbotn au Sud de Oslo, Johan Meyer est historien de formation et a étudié également la psychologie et la philosophie à l’Université de Bergen. En ce qui concerne sa carrière de diplomate, il a déjà servi au Nigeria, en Belgique (au sein de l’UE),  en Allemagne , où il a fait office de Conseiller en presse et culture et enfin en Afghanistan, un séjour de deux ans qui l’a beaucoup marqué.

 

 De la prison à la liberté

 

« En venant à Madagascar, j’ai l’impression d’être un prisonnier qui a retrouvé la liberté » a assuré Johan Meyer. En effet, sa vie de diplomate à Kaboul, Afghanistan, n’a pas été une des meilleures. Cloitré dans la maison toute la journée pendant la semaine et s’il devait sortir pour une réunion ou un quelconque motif, c’était toujours en voiture blindée, muni d’un gilet pare-balles avec toutes les mesures sécuritaires nécessaires.  Pour pouvoir supporter la pression psychologiquement, une pause de deux semaines en Norvège était toujours la bienvenue toutes les six semaines.

A Madagascar, « c’est la liberté totale », et Johan Meyer se dit en train de jouir de cette liberté et de la nature. Pour le prouver, il est probablement le seul diplomate qui roule à vélo tous les jours pour rejoindre son bureau. Il fait des sorties en plein air pendant ses temps libres et aime beaucoup la lecture.  Pour un diplomate de passage à Madagascar, parcourir les 300 pages d’Oyvind Dahl « Signes et Significations à Madagascar » paraît incontournable. Le livre « L’énigme et le paradoxe de l’Economie et Politique de Madagascar » se trouve déjà dans la file d’attente. BONNE LECTURE  Monsieur Meyer !

 

Paix, Transparence et Inclusion des femmes

 

Sur l’engagement de la Norvège à l’élection de 2018, Johan Meyer a assuré que la Norvège ne va pas rester les bras croisés. En effet, une collaboration avec PNUD et avec le Centre Européen pour l’Appui aux Elections est planifié. De ce fait, le Conseiller d’Ambassade, espère contribuer à la transparence et à la fiabilité de l’élection dans une atmosphère paisible et à laquelle les femmes vont contribuer activement. Ceci, aussi bien au niveau des électeurs qu’aux niveau des candidats. Des consultations et formations pour les associations et organisations pour la promotion de la femme sont ainsi prévues.

La Norvège offre également son appui dans le domaine de l’Education, de la Santé et de l’Industrie et à travers des organisations des Nations Unies qui opèrent à Madagascar, notamment, l’UNICEF, l’ONUDI et l’OMS.

Marié à Laila Thuestad, enseignante à Oslo qui devrait le rejoindre à la fin de l’année scolaire, et père de trois enfants adultes, Johan Meyer, espère donner le meilleur de lui-même pendant les deux ans à venir pour Madagascar. Son seul regret : la distance entre la Norvège et Madagascar qui est loin de lui permettre de faire « une pause » toutes les six semaines dans son pays!!!

 

Tsirisoa Razafimamonjy

Consulat de Norvège (Décembre 2017)